WEB 2.0 : un levier puissant pour le business HtoH (Human to Human) des PME (1ère partie)

Depuis les années 2000 et l’essor de l’Internet, l’impact des nouvelles technologies sur le commerce local est croissant.

Evolution du marché

Dans un premier temps, chacun pouvait penser qu’il profiterait de cette nouvelle plateforme globale et engrangerait plus facilement clients et affaires. Clairement, le fait de disposer de son “magasin virtuel” sur son site web n’était pas forcément gage de succès. Beaucoup de commerçants ont déchanté des faibles résultats engendrés par ces nouveaux canaux de vente.

Aujourd’hui, seuls quelques grandes enseignes (Manor, Nespresso) ou des sites très importants (LeShop, Zalando, Amazon) disposant de moyens marketing considérables ont pu établir un commerce pérenne sur Internet.

Internet a fait naître toute une série de nouveaux moyens liés aux achats : ­ comparateurs d’achats (ex : Toppreise)

  • achats groupés avec rabais (Groupoon, DeinDeal)
  • offre d’un jour (Qoqa)
  • Ventes privées

En parallèle, les moyens traditionnels de visibilité des commerces (annuaires, télévision, radios) se sont multipliés. La presse est toujours présente et se décline chaque jour un peu plus dans les nouveaux médias digitaux.

Nos commerces et services sont extrêmement sollicités et sont perdus dans le choix de leur visibilité et de leurs supports de communication.

Les nouvelles technologies sont-elles adaptées au PME locales ?

Et si nos commerces et services s’occupaient déjà de leurs clients actuels. Je suis toujours étonné de l’effort consenti pour acquérir de nouveaux clients mais finalement du peu de temps consacré à communiquer avec les clients existants après leur visite ou leur achat.
Les nouvelles technologies ne sont pas seulement au service des grandes enseignes, mais aussi au service de nos PME locales.
Le site web de votre enseigne n’est pas suffisant. Posez la question à vos clients : l’on‐t‐il déjà visité ? Etes‐vous visible via les moteurs de recherche? Combien de personnes viennent‐elles acheter après la visite de votre site web ?

Aujourd’hui, chez NewCom4u, nous pensons que nos PME locales doivent exploiter au maximum la relation humaine qui les caractérise et mieux utiliser les outils de communication 2.0 (réseaux sociaux, réseaux directs) au travers d’une connaisane des clients et d'une fidélisation de ces derniers.

Google Plus
LinkedIn
{{ message }}

{{ 'Comments are closed.' | trans }}